Ce film documentaire de 52 mn réalisé en 2009, en coproduction entre France 3 Bourgogne Franche – Comté et Ligne de Front, a obtenu le prix du public au Festival International des Cinémas d’Asie.

Nasser vit en France, dans une petite ville près de Dijon. Exilé afghan, devenu bourguignon, il mène son entreprise de cerfs-volants de main de maître
Nasser, l’artiste et l’homme d’affaires tente de battre des records, de se dépasser encore et toujours, de faire grimper ses cerfs-volants encore plus haut, de faire gagner encore plus d’argent à son entreprise. Nasser court, vole de rêves en rêves, de projets en projets, animé d’une énergie inépuisable.
Ce film révèle en filigrane l’enfant et le jeune homme qu’il a été à Kaboul, à travers son quotidien trépidant, les défis qu’il se lance, la féerie de ses spectacles, ses rencontres, ses bagarres, sa générosité, son business … Une histoire personnelle commencée en Afghanistan et dont le cours a été dévié par l’Histoire et la Guerre et qui est la clé pour comprendre sa vie d’aujourd’hui, comprendre ce qui l’anime et ce qui lui a permis de survivre et de transformer sa souffrance en énergie de vie.


Film documentaire de 15 mn réalisé en 2005 : présenté en avant première à l’occasion du « Grand Bivouac » d’Albertville.

Ce film, réalisé pour l’association Calao (calaoasso.org), aborde un projet d’une grande originalité concernant la formation de jeunes grimpeurs maliens. Son objectif est de donner des éléments de compréhension de la démarche globale de l’association. Cette idée de film a été suggérée par la Guilde Européenne du Raid qui a attribué le prix du MAE à ce projet escalade.
Un groupe de jeunes musiciens locaux a été sollicité pour la création d’un thème original de type « Rap africain » qui raconte l’histoire de ce groupe de jeunes en Bambara.