La nuit dans les institutions sociales et médico-sociales

Au fil du temps, les frontières entre jour et nuit s’effacent, dans la société dans son ensemble comme dans les établissements médico-sociaux : dans la ville, les lumières des boutiques restent allumées, l’information devient permanente, la communication illimitée ; les établissements médico-sociaux ne dorment plus jamais complètement, les surveillants de nuit restent en éveil et veillent… Cependant, curieusement, alors que l’institution accueille 24 heures sur 24, le sommeil et la nuit des usagers et des professionnels sont souvent invisibles, voire absents des projets d’établissement…

http://filmonslanuit.com